La Gare de Guiscriff


L’association « Ar Marc’h du » (cheval noir) est créée en février 2008 pour la gestion future du site avec son réseau de bénévoles. 

 

Une gare à l’abandon…

 

Après la fermeture de la ligne « Carhaix-Rosporden » du Réseau Breton le 10 avril 1967, la gare fut un logement mais la tempête de 1987 emporta une partie de son toit…

En 2002, Marie Faure - adjointe au maire et déléguée à la Communauté de Communes du Pays du Roi Morvan-  lance une mobilisation autour d’un projet de restauration, avec notamment  la participation au concours organisé par Ouest-France « Sauvez un trésor près de chez vous » : la commune est primée.

 

Au fil du temps, la création d’un équipement culturel et touristique avec une scénographie liée à la mémoire du ferroviaire, au bord de cette voie verte n°7 « Rosporden - Morlaix » s’impose et la Communauté de Communes du Pays du Roi Morvan, le 15 décembre 2006, décide d’assurer la maîtrise d’ouvrage pour la restauration de la gare et sa muséographie.